Le réchauffement de la planète et la fonte de la banquise ont atteint un point critique. C’est un problème mondial qui fait l’objet de nombreux débats. Le rythme auquel les combustibles fossiles sont brûlés est insoutenable. Les émissions de carbone qui en résultent réchauffent notre planète, font fondre les glaciers et provoquent la montée du niveau des mers. Comment alors ralentir le réchauffement de la planète ?

Les causes du réchauffement climatique et la fonte de la banquise

Le réchauffement de la planète et la fonte de la banquise sont des questions assez préoccupantes. Ces problèmes sont du fait de l’activité humaine. Le réchauffement de la planète est causé par l’augmentation des niveaux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère due à la combustion de combustibles fossiles (charbon, pétrole). L’effet de serre se produit lorsque ce dioxyde de carbone piège la chaleur du soleil dans notre atmosphère et ne lui permet pas de s’échapper dans l’espace. Cela finit par augmenter la température de notre planète. C’est cette augmentation de la température qui entraîne la fonte de la banquise au Groenland, en Antarctique et en Arctique. Cela entraîne le réchauffement des océans. Ce dernier a un impact direct sur les bancs de poissons qui dépendent des eaux froides pour survivre. De nombreux scientifiques estiment qu’il faut agir le plus rapidement avant qu’il ne soit trop tard. Aussi, l’utilisation de sources d’énergie renouvelables est la meilleure piste.

Les principales sources d’énergie renouvelables : l’énergie solaire et l’énergie éolienne


En utilisant des sources d’énergie renouvelables, vous pouvez ralentir le réchauffement de la planète et la fonte de la banquise. Les sources d’énergie renouvelables sont meilleures que les sources de combustibles fossiles car elles n’émettent pas de gaz ou de produits chimiques nocifs dans l’atmosphère.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est une solution pour ralentir la fonte de la banquise et le réchauffement climatique. Elle présente un fort potentiel pour réduire les émissions de carbone et ralentir le réchauffement de la planète. Elle est propre et fiable, sans émissions nocives et sans risque d’épuisement. Si nous passions tous à l’énergie solaire, cela aurait un impact considérable sur le ralentissement du réchauffement climatique et de la fonte de la banquise. Aussi, faut-il adopter des habitudes écologiques et privilégier l’usage d’équipements tels que les pompes à chaleur pour la simple et bonne raison qu’une pompe à chaleur utilise des sources d’énergie renouvelables. Même si elles sont encore chères, il existe des aides pour une pompe à chaleur en 2022. Le gouvernement fait des efforts dans ce sens. Il faut également promouvoir la construction de maisons écologiques. Une maison écologique est avant tout : 

  • une maison où les sources d’énergie renouvelables (énergie solaire, énergie éolienne) sont utilisées ;
  • une maison très bien isolée et étanche sans aucune fuite d’air vers l’intérieur ou l’extérieur par opposition à une passoire thermique ;
  • une maison qui utilise des fenêtres de haute qualité pour un maximum de gain de chaleur solaire et d’isolation ;
  • une maison équipée d’un système de chauffage efficace.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est l’une des sources d’énergie les plus rentables et dont la croissance est la plus rapide au monde. Les éoliennes produisent actuellement plus de 4 % de toute l’électricité utilisée aux États-Unis. Cela représente suffisamment d’électricité pour alimenter plus de 15 millions de foyers. L’énergie éolienne est aussi une source d’énergie renouvelable qui ne contribue pas directement au réchauffement de la planète puisqu’elle ne produit aucune pollution atmosphérique ni aucune émission de gaz à effet de serre pendant son fonctionnement. Selon les estimations, si 20 % de l’électricité aux États-Unis était produite à partir de l’énergie éolienne au lieu des combustibles fossiles traditionnels, les émissions totales de dioxyde de carbone (CO2) seraient réduites de 20 %. Cette réduction équivaudrait à retirer 90 millions de voitures de la circulation.

Les autres sources d’énergie renouvelables

Il existe d’autres sources d’énergie renouvelables.

L’énergie hydraulique

L’une des meilleures façons de lutter contre le réchauffement climatique et la fonte de la banquise est d’utiliser l’énergie hydraulique, qui transforme l’énergie cinétique de l’eau en mouvement en électricité. Les centrales hydroélectriques sont un bon moyen d’utiliser l’énergie hydraulique. Elles n’utilisent pas de carburant, elles ne créent pas de pollution, mais elles créent de l’électricité. Cette énergie peut être utilisée pour faire fonctionner les voitures, les maisons et les usines, ce qui ralentit le réchauffement de la planète et la fonte de la banquise. L’énergie hydroélectrique provient des barrages qui bloquent les rivières. Le barrage stocke l’eau dans un réservoir. Lorsqu’il y a suffisamment d’eau, les vannes du barrage sont ouvertes et l’eau s’écoule par des tunnels dans le barrage, appelés conduites forcées, qui mènent à des turbines au fond du barrage. La force de l’eau en mouvement fait tourner des turbines, qui font tourner des générateurs pour produire de l’électricité.

L’énergie marémotrice

L’énergie marémotrice est une autre façon de tirer de l’énergie de l’océan. Elle consiste à exploiter les forces de la nature. Les marées, qui sont causées par l’attraction gravitationnelle de la lune sur la terre, montent et descendent deux fois par jour. Si vous pouviez capter ces mouvements, vous pourriez les utiliser pour faire fonctionner un générateur. Les forces en jeu sont étonnamment faibles : la majeure partie de l’énergie provient de l’eau poussée par les vagues, et non du vent. Mais l’effet est tout de même très important : environ 2 % de la production mondiale d’électricité provient de l’énergie marémotrice.

L’énergie géothermique

L’énergie géothermique est l’énergie qui est générée et stockée dans la Terre. Cette énergie détermine la température de la matière. L’énergie géothermique de la croûte terrestre provient de la formation initiale de la planète (20 %) et de la désintégration radioactive des minéraux (80 %). Le gradient géothermique, qui correspond à la différence de température entre le noyau de la planète et sa surface, entraîne une conduction continue d’énergie thermique sous forme de chaleur du noyau vers la surface.
L’énergie géothermique est produite sans brûler de combustibles fossiles, elle ne contribue donc pas au réchauffement climatique et à la fonte de la banquise. Les États-Unis produisent plus d’énergie géothermique que tout autre pays du monde. Cela est dû à leur altitude élevée et au fait que beaucoup de leurs États sont volcaniques. Mais d’autres pays, comme l’Islande et l’Italie, disposent également de sources géothermiques.