Partir en voyage au Kenya pour profiter d’un safari mémorable nécessite une sérieuse préparation. Cependant, la réussite de cette aventure repose essentiellement sur le budget. Plusieurs facteurs influent sur la somme à dédier au voyage. Cependant, il est possible d’évaluer le coût de plusieurs éléments avant de fixer le compte. Ci-après les détails pour une meilleure préparation d’un budgetsafari au Kenya.

Estimer le prix d’un billet d’avion pour le Kenya

Au cours des préparatifs d’un séjour au Kenya, l’estimation du prix du billet d’avion passe en premier lieu. Il s’agit d’un cœur de dépense à ne pas négliger lors d’un voyage à l’étranger. Pour le Kenya, mais aussi pour les vols internationaux vers l’Afrique, les tarifs peuvent varier pour le billet d’avion.

Plusieurs facteurs impactent sur cette variation. Le prix peut donc être fixé en fonction des dates, selon qu’il s’agisse des périodes scolaires, des conditions météorologiques du pays, des vacances… Mais il dépend également des jours de la semaine.

Il peut aussi dépendre de la ville de départ, de la compagnie aérienne ou encore des éventuelles escales. Dans ce cas, avant de procéder à l’achat d’un billet d’avion, il est nécessaire de s’informer au préalable sur ces différents points. Cette action est indispensable pour bien préparer votre safari au Kenya.

Cependant, il est possible de bénéficier d’un meilleur tarif en achetant le billet très tôt. Quelques méthodes sont d’ailleurs accessibles pour y arriver.

Évaluer le prix de l’hébergement durant un safari au Kenya

Le logement doit aussi être inclus dans le budget de voyage. Au Kenya, le choix est large en ce qui concerne l’hébergement. Il y en a réellement pour tous les goûts et pour tous les budgets. D’ailleurs, le pays propose différentes catégories de logements. Les voyageurs ont le choix entre les campings rustiques, les chambres d’hôtes, les hôtels classiques, et les hébergements de luxe comme les lodges haut de gamme.

Là encore, les tarifs peuvent varier. Souvent, ils dépendent du confort proposé et de l’emplacement de l’établissement. Généralement, lors d’un safari au Kenya, les voyageurs ont la possibilité d’opter pour des logements à l’intérieur des parcs et des réserves. Néanmoins, cette option peut s’avérer plus onéreuse. À l’extérieur des parcs, les prix sont généralement plus abordables.

Des fois, les tarifs évoluent aussi en fonction même de la réserve ou du parc à visiter. Les nuitées sous une tente située dans des parcs populaires comme celui de la réserve du Massaï Mara sont par exemple plus chères qu’une nuit dans un hôtel moderne situé non loin des parcs.

Il est donc important de se renseigner le plus tôt possible afin de bien ajuster le budget de voyage.

Choisir les moyens de transport adaptés au Kenya

Il est nécessaire de choisir un moyen de déplacement durant le safari et surtout pour rejoindre les parcs nationaux. Plusieurs options sont à portée de main pour profiter au mieux de ce safari au Kenya. Les plus aventuriers et les habitués peuvent opter pour la location d’un véhicule. Ils auront la possibilité de conduire un 4×4 et de parcourir les savanes kenyanes en toute liberté. Pour les moins téméraires, cette solution n’est pas adaptée puisqu’il faudra un guide pour explorer les parcs et trouver les points stratégiques pour l’observation des animaux.

Justement, de nombreuses agences proposent un service avec véhicule et un chauffeur/guide privé. C’est notamment la meilleure solution pour les familles et les couples. Autrement, il est toujours intéressant de rejoindre un voyage de groupes. C’est d’ailleurs l’option la plus économique puisque tous les frais sont départagés entre chaque voyageur du groupe.

En plus de ces dépenses, il ne faut pas oublier d’inclure également les frais d’entrée dans les parcs, le supplément pour le véhicule et le guide, les autres activités en plus du safari, la nourriture et les pourboires.